-Le réveil olfactif- Révolutionnez votre matinée !

Summary

Open Open Close

Résumé diapositif:

 

 

Les personnes souffrant de certaines déficiences sensorielles ont besoin d’avoir un moyen fiable pour se réveiller, parcequ'il est impossible pour elles de se réveiller avec les réveils classiques. Pourrait-on imaginer un nouveau mode de réveil ?

Il s’agirait d'envisager la conception d’un réveil olfactif, mais également de voir si celui-ci serait capable de diffuser une odeur qui réveillerait n’importe quel utilisateur.

Pour construire ce réveil olfactif, il a fallu penser à trois éléments constituant le futur dispositif de diffusion d’odeur :

  • Le ventilateur : lors du réveil, celui-ci se met en marche en aspirant l’air discrètement. 
  • Une dosette  : introduite dans le corps du réveil et imbibée au préalable de molécule odorante.
  • Une arrivée d’air : lors de la mise en marche du ventilateur, l’air est alors projeté sur la dosette d’huile essentielle. Le long de son acheminement, le flux d’air parfumé est donc concentré et dirigé.

 

                                                                

 

Il était donc nécessaire d’étudier les réactions d’une personne endormie au contact de différentes odeurs perçues avec la recherche de molécules stimulantes présentes dans différentes huiles essentielles.

Une fois le prototype construit, les résultats sont incroyables : tous les testeurs du réveil olfactif se sont réveillés immédiatement grâce au flux d’air parfumé et ont beaucoup apprécié cette nouvelle expérience de réveil  (cf. résultats).

Dépôt d'un brevet à l'INPI pour protéger le dispositif de l'invention: 

 

 

Le réveil olfactif apparaît donc comme une solution fiable et révolutionnaire pour le réveil des personnes souffrant de déficiences sensorielles (personnes âgées, sourds pronfonds ...)

Illustrations:

 

                                       

 

                                     

 

 

 

 

    

 

Close

About me

Open Open Close

     Guillaume ROLLAND     

Je m'appelle Guillaume ROLLAND, je suis actuellement lycéen en classe de terminale scientifique au Lycée St Joseph du Loquidy à Nantes en spécialité Physique/Chimie.

J’ai toujours été avide de comprendre le monde qui m’entoure dans ses moindres détails. Cette curiosité m’a poussé à appréhender les sciences et la technique dès mon plus jeune âge. 

C’est en travaillant dur et en persévérant que je suis parvenu à créer mes propre objets techniques et inventions.

 

                                                                       

 

Mon goût prononcé pour la science m’a en effet conduit à concevoir des prototypes d’invention plus ou moins complexes au cours du temps. Léonard de Vinci est d'ailleurs pour moi un modèle de créativité et d’innovation à suivre.

Par exemple en 2011, j’ai pu participer avec l’une de mes invention au « Concours Innovez » d’un magazine scientifique, et remporter le 1er prix. Cela m’a poussé à déposé un brevet industriel pour protéger cette invention.

Je porte également un grand intérêt pour les sciences expérimentales et la programmation. Cela m’a spécialement conduit à programmer une application pour Smartphone sur le « Google Play » et à participer avec un ami au « Concours jeunes testeurs » organisé par l’INC pour lequel nous avons gagné le 1er prix.


              


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cette récompense nationale m’a encouragé à aller encore plus loin au service des autres, et aujourd’hui à concourir au « Google Science Fair 2014 ». C’est un réel défi pour moi, mais également une opportunité pour montrer aux autres ce que je peux faire !

 

                                           

 

                

Close

Question / Proposal

Open Open Close

►Les personnes souffrant de certaines déficiences sensorielles ont besoin d’avoir un moyen fiable pour se réveiller, parcequ’il est impossible pour elles de se réveiller avec les réveils classiques. Pourrait-on imaginer un nouveau mode de réveil ?

Les personnes âgées et sourds profonds souffrent principalement de troubles auditifs, le nouveau mode de réveil ne devra donc pas faire appel à leur ouïe. Le sens olfactif est quant à lui toujours très développé chez les sourd et se dégrade très rarement chez les personnes âgées.

 

►Peut-on réellement réveiller une personne avec une odeur ? Quel sera le processus biologique permettant ce réveil olfactif ?

Un réveil olfactif résulte de la diffusion d’odeurs bien caractéristiques captées directement par le nez, un organe incroyablement sensible ! Il comporte des milliers de terminaisons nerveuses qui permettent, en étant reliées au système limbique de notre cerveau, de stimuler ce dernier.

Certaines fournissent des stimuli  forts et alertent notre cerveau. Hypothétiquement, après des tests expérimentaux, la seule issue possible sera le réveil ! Il s’agirait donc aussi d’étudier la composition moléculaire de différentes huiles essentielles  de repérer les plus stimulantes, et pourquoi pas d'en obtenir expérimentalement. 

 

 ►Quelles solutions techniques doit-on mettre en œuvre pour permettre la diffusion d’odeur ?

Il s’agit de concevoir un dispositif permettant la diffusion d’une odeur à l’heure du réveil. Le système sera accompagné d’un module réveil permettant de régler l’alarme olfactive.

Il faudrait donc mêler mécanique et électronique programmable pour réaliser un tel dispositif. Celui-ci devra être autonome, facile d’utilisation et fiable.

Close

Research

Open Open Close

►Peut-on réellement réveiller une personne avec une odeur ?

Depuis un peu plus d’une quinzaine d’années, l’étude de l’olfaction a connu un regain d’intérêt considérable. Le prix Nobel 2004 de physiologie / médecine est venu récompenser l’ensemble des contributions et a donné pour le grand public un coup de projecteur sur les avancées qu’elles ont permis ! Voici un court résumé des travaux effectués sur le système olfactif :

  1. La volatilité, une molécule odorante doit avoir une masse moléculaire moyenne (30 à 300 g/mol)
  2. La concentration est importante pour la perception des odeurs par l’homme (seuil de détection à 10-17 mol/L)
  3. La polarité, une molécule odorante est souvent apolaire
  4. La solubilité, les molécules odorantes ont un caractère lipophile
  5. La chiralité, les énantiomères donnent des odeurs différentes malgré le fait que les molécules soient identiques
  6. L’isomérie, les molécules qui ne possèdent la même formule brute mais pas la même formule semi-développée et développée donnent des odeurs différentes
  7. Lorsqu’un neurone olfactif est stimulé,  il produit un courant électrique qui est transmis au cerveau par les axones puis par fibres du nerf olfactif.
  8. Le courant électrique va être transmis au niveau du cerveau, le bulbe olfactif accueille les messages nerveux à leur arrivée au cortex olfactif où ils sont identifiés.
  9. Une des molécule odorante les plus stimulatrice est le menthol. La capacité du menthol à déclencher chimiquement les récepteurs sensibles est en effet très grande.
  10. Le menthol est un composé organique covalent obtenu soit par synthèse, soit par extraction à partir de l'huile essentielle de menthe poivrée.

Il s’agirait de s’appuyer sur ces différentes recherches afin de déterminer si une molécule odorante assez stimulante telle que le menthol permettrait de réveiller l’utilisateur. De plus, il faudrait réussir à la synthétiser pour l'utiliser dans le système de diffusion d'odeur du réveil. 

             

               Menthol C10H20O        

 

 

 

►Quelle solutions techniques doit-on mettre en œuvre pour permettre la diffusion d’odeur ?

Pour parfumer un espace efficacement de nombreuses technologies ont été développées ces dernières années afin de permettre la diffusion d’arômes, parfums et toutes autres substances volatiles.

Après quelques recherches des travaux réalisés par d'autres dans ce secteur, je peux distinguer plusieurs techniques de diffusion de molécules odorantes. :

  1. Aérosols et  vaporisateur.  Ils  émettent  des particules liquide ou solide en reproduisant avec une bonne  intensité  la composition parfumée.
  2. Diffuseur-humidificateur. Le système transforme l'eau en vapeur d'eau par nébulisation à froid, grâce aux ultra-sons qui font bouger une membrane et aident ainsi l'eau et la molécule odorante à se disperser.
  3. Ventilateurs en mouvement. Un flux d'air est créé par un ventilateur, il passe par un matériau contenant la molécule odorante afin de la diffuser dans l'air.

C'est cette troisième solution que je retiendrais, de par son efficacité et une conception relativement simple. Il s'agirait donc en s'appuyant sur cette technique de créer un dispositif capable de diffuser une odeur à l'heure du réveil à l'aide d'une dosette odorante et d'une interface électronique. On utilisera donc un langage informatique et des composés électriques en s'appuyant sur des tutoriels.

 

                  

 

 

 

 

Close

Method / Testing and Redesign

Open Open Close
  • Extraction du menthol.

Cette expérience a été réalisée dans les laboratoires de mon lycée avec l'aide de mon professeur de chimie pour obtenir tout le matériel nécessaire !

Lors de cette expérience, par mesure de sécurité, je me suis équipé d'une blouse, de gants en latex et d'une paire de lunettes de protection.

Voici le protocole de l'extraction :

 

Le résultat obtenu est encourageant, j'obtiens bien grâce à l'hydrodistillation de l'huile essentielle de menthe poivrée qui contient en grande majorité du menthol. Nous testerons à l'aide d'une dosette et du réveil si cette huile essentielle peut réveiller.

 

  • Conceptualisation du réveil en 3D

Utilisation du logiciel "Google Sketch Up"

J’ai adopté une forme cubique pour un design simple et épuré. Chaque composant du réveil à été placé sur montage 3D de façon à optimiser l’espace et à obtenir un réveil de petite taille.

 

                            

 

 

  • Choix des différents composants électriques 

Pour accompagner le mode de réveil olfactif, j’ai rajouté deux autres modes de réveil classique : sonore et lumineux. L’utilisateur choisit son mode de réveil à l’aide d’un potentiomètre.

Voici la liste des composants électriques suivant différents critères :

 

  • Programmation des différents composants

Le fonctionnement du réveil se fait par le biais d’une carte programmable Arduino. J’ai entièrement programmé celle-ci sur l’IDE d’Arduino.

Chaque composant est branché en entrée ou en sortie analogique ou digitale. La mise en marche du système de diffusion d’odeur à l’heure du réveil est programmée à l’aide d’un langage informatique proche du langage C. La carte programmable est alimentée par une batterie de 9V ou par secteur avec un adaptateur. Voici le code permettant le bon fonctionnement du réveil :

 

    

 

Les composants électroniques sont assemblés sur une plaque qui m’a permis d’éviter le soudage. En voici un aperçu lors de leur assemblage :

                

 

  • Assemblage du réveil.

A partir du modèle 3D réalisé sur "Google Sketch Up" il s'agissait de construire l'ossature du réveil qui nous permettra de placer tout les composants et de garantir que celui-ci marche bien. Pour cette réalisation j'ai sélectionné un matériau bien particulier : Le polypropylène alvéolaire ou "Akilux". Principalement choisi pour sa légèreté et sa résistance mais aussi pour son faible coût et son usinage facile.

Les parties du réveil ont été assemblées par des vis ou par de la colle.  L'extérieur a été vaporisé avec de la peinture "marron taupe".

                           

 

                            

 

  • Choix de la tension du courant électrique pour alimenter le ventilateur 

Pour cette étape, il s'agit de savoir quelle tension appliquer aux bornes du ventilateur (émettant le flux d'air parfumé au réveil) pour que celui-ci soit efficace et non-bruyant.

►Variable indépendante : valeur de la tension aux bornes du ventilateur.

►Variables dépendantes : Niveau sonore émis par le ventilateur en décibel (dB). Distance parcourue par le flux d'air en centimètre (cm).

►Variables contrôlées : Chemin parcouru par le flux d'air. Niveau sonore du laboratoire. Instrument de mesure.

Pour ne pas biaiser cette expérience, celle-ci sera réalisée dans un laboratoire avec des nuisances sonores très faibles.

Voici le protocole : 

 

Close

Results

Open Open Close
  • Choix, assemblage et programmation des différents constituants.​

Après avoir réalisé le réveil olfactif avec les composants nécessaires, il s'agissait de tester son fonctionnement et de voir si la programmation des composants était aboutie et pouvait assurer le bon fonctionnement du réveil.

Résultat : Le dispositif de diffusion d'odeur se met bien en route à l'heure du réveil. Les pâles du ventilateurs (6) tournent, le Servomoteur lève le clapet (11)  et il se crée bien un flux d'air sortant du réveil.

                                                                                                                    

 

Il s'agira ensuite de voir si grâce à la dosette le parfum diffusé peut réveiller l'utilisateur.

 

  • Choix de la tension du courant électrique pour alimenter le ventilateur 

Après avoir réalisé les deux protocoles indiquant le niveau sonore du ventilateur et la distance du flux d'air en fonction de la tension à ses bornes (CF : MÉTHODE, TEST ET RECONCEPTION)  nous avons obtenus des résultats très convaincants : 

 

                                          Niveau Sonore                                                                                                 Distance du flux d'air

                                                                      

 

                                                                                                                  Résultat final 

                                                                    

 

Résultats : On remarque donc que la bonne tension à appliquer aux bornes du ventilateur afin d’avoir un flux d’air assez long (>10 cm "zone 2") et un niveau sonore assez bas (<60dB "zone1") est une tension d’environ 8V. 

C'est donc la tension que nous choisirons et qui sera appliquée aux bornes du ventilateur lors de sa mise en marche pour diffuser l'odeur le matin.

 

  • Extraction du menthol et test du réveil

Après avoir conçu et réalisé le protocole d'hydrodistillation, j'obtiens bien de l'huile essentielle de menthe poivrée qui contient en grande majorité du menthol. Il s'agit donc de tester cette senteur de menthol (qui normalement était suffisamment stimulatrice pour réveiller quelqu'un). Pour utiliser cette odeur grâce au dispositif de diffusion d'odeur composant le réveil, il faut imbiber une dosette constituée de tissu très dense, et la faire pénétrer dans la fente prévue à cet effet :

 

                                                                                          

 

Résultats : A l'heure du réveil l'odeur de menthol est diffusée vers l'utilisateur. Dans 100% des cas l'utilisateur se réveille entre 30 secondes et 2 minutes.

Les tests du réveil olfactif on été réalisés sur un très large panel de personnes :

►12 jeunes âgés de 15 à 19 ans

►6 adultes 

►5 personnes âgées dans maison de retraite du quartier.

►1 fille sourde profonde 

Ce dispositif de réveil est donc concluant.

Les personnes ayant été réveillé par le réveil olfactif sont donc agréablement surprise de se réveiller le matin grâce à une odeur. Celle-ci les tonifie pour commencer la journée de bon pied. En effet un réveil olfactif a l’avantage d’être stimulant et vivifiant grâce à l'odeur utilisée (menthol). De plus, se réveiller grâce à une odeur se trouve être pour le consommateur totalement inédit et original, changeant donc du classique réveil sonore ou lumineux. L’utilisateur peut programmer son heure de réveil grâce au module réveil. A l’heure du réveil, le module réveil envoie un signal au dispositif de réveil olfactif. Le système de réveil olfactif se met alors en route. La suite du processus de diffusion d'odeur est expliqué dans "CONCLUSION/RAPPORT"

 

 

Close

Conclusion / Report

Open Open Close

Titre : Le réveil olfactif

Résumé : Les personnes souffrant de déficiences sensorielles ont besoin d’avoir un moyen fiable pour se réveiller, parce qu’il est impossible pour elles de se réveiller avec les réveils classiques. Pourrait-on imaginer un nouveau mode de réveil ?

Il s’agit donc d'envisager la conception d’un réveil olfactif, mais également de voir si celui-ci est capable de diffuser une odeur permettant de réveiller n’importe quel utilisateur.

Pour construire ce réveil olfactif il a fallu choisir, assembler et programmer les bons composants. Chaque variable a été sensiblement optimisée lors des expériences. Enfin, après une étude sur les molécules odorantes nous avons créé notre propre parfum permettant de réveiller l’utilisateur.

Une fois le prototype construit, les résultats sont incroyables : tous les testeurs du réveil olfactif se sont réveillés immédiatement grâce au flux d’air parfumé et ont beaucoup apprécié cette nouvelle expérience de réveil.

Le réveil olfactif apparaît donc comme une solution fiable et révolutionnaire pour le réveil des personnes âgées souffrant de déficiences auditives et visuelles, ou les sourds profonds.

 

Recherche préliminaires :

Un court résumé des travaux effectués sur le système olfactif et des techniques de diffusion d'odeur se trouve dans la rubrique "Recherches".

 

Liste du matériel :

 

Illustration:

 

                                                                                   

 

Protocole expérimentale :

Voici les protocoles expérimentaux :

 

               


 


 

Analyse des données :

Après l'analyse des résultats nous pouvons rédiger un rapport final accompagné d'un schéma explicatif :

L’invention concerne un dispositif permettant de réveiller un individu grâce aux odeurs, à l’aide d’une diffusion d’odeur lors de l’heure du réveil. Il est constitué d’un module réveil(1) et d’un dispositif de diffusion d’odeur composé quant à lui d’une carte électronique (14), d’un ventilateur (6), d’une dosette imbibée de menthol (8), d’un conduit d’air (10) et d’un clapet robotisé (11). Lorsque le module réveil envoie un signal digital en entrée à la carte électronique indiquant l’heure du réveil, la carte électronique commande au ventilateur de se mettre en marche (8V) et au servomoteur(12) de relever, grâce à la rotation de son bras amovible, le clapet se situant à l’extrémité du conduit d’air. Il se crée alors un flux d’air à l’intérieur du dispositif de diffusion d’odeur, qui deviendra parfumé après avoir traversé la dosette(8) et qui circulera vers l’utilisateur lors de son sommeil grâce au conduit d’aire et au clapet robotisé.

 

                                     

 

►Ouverture : Ce réveil est donc tout particulièrement intéressant pour les personnes âgées ou les personnes sourdes profondes ne pouvant se réveiller avec un réveil classique, les réveiller relevant régulièrement de la gageure dans la mesure où elles n'entendent pas vraiment le réveil. De plus les sourds profonds ont en général  un sens olfactif plus développé en raison de leur surdité. D'où le grand intérêt d'utiliser cette invention pour leur assurer une autonomie dès le matin !

 

                                                                            

 

►Amélioration Pour améliorer l'efficacité de ce réveil olfactif nous pourrions réaliser des tests présentant l'impact d'une odeur sur le cerveau humain à l'aide d'une IRM par exemple. Cela permettrait de choisir la molécule odorante la plus stimulante pour un réveil plus efficace.

Close

Bibliography, References and Acknowledgements

Open Open Close

►Sources Internet 

Afin d'effectuer des recherches antérieures sur les molécules odorantes mais aussi sur la programmation des composants constituant le réveil olfactif, j'ai fais appel à des sources internet.

  • http://fr.openclassrooms.com/sciences/cours/arduino-pour-bien-commencer-en-electronique-et-en-programmation   Par Eskimon et Hippolyte Weisslinger. Mis à jour le vendredi 8 mars 2013
  • http://fr.openclassrooms.com/sciences/cours/l-electronique-de-zero   Par Hippolyte Weisslinger et Polinichon. Mis à jour le vendredi 8 mars 2013.
  • http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doschim/decouv/parfums/    Par Uwe J. Meierhenrich, Jérôme Golebiowski, Xavier Fernandez et Daniel Cabrol-Bass. Août-septembre 2005
  • http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/dossiers/d/chimie-aromes-alimentaires-384/page/3/    Par HubertRICHARD 2004
  • http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/dossiers/d/chimie-aromes-alimentaires-384/page/4/    Par HubertRICHARD 2004
  • http://arduino.cc/en/Reference/HomePage  Par Arduino ™ 2014
  • http://arduino.cc/en/Reference/Setup Par Arduino ™ 2014
  • http://arduino.cc/en/Reference/Loop  Par Arduino ™ 2014
  • http://arduino.cc/en/Reference/Libraries  Par Arduino ™ 2014

 

►Manuels 

Deux manuels de physique-chimie m'ont permit d'en savoir plus sur le protocole d'extraction du menthol par hydrodistillation. Je me suis également appuyé de leurs conseils de sécurité.

 


 

  • "Micromega Physique-Chimie Tle S enseignement spécifique" [édition 2012] Par Stanislas Antczak
  • "Physique Chimie Term S Specifique" [Hachette 2012] Par Thierry DULAURANS  

  • "Apprenez à programmer en C" [Simple IT 2011] Par Mathieu Nebra

  • "L'art des parfums" [Questions de science Hachette 1995] Par Maurice Chastrette

  • "Matière et matériaux - De quoi est fait le monde ?"  [édition Belin 2010 ]  Par  Etienne Guyon , Alice Pedregosa et Béatrice Salviat

►Logiciels utilisés

Lors de ma démarche expérimentale et de la rédaction de mon dossier pour le "Google Science Fair", j'ai pu utiliser certains logiciel sur ordinateur.

  • Google SketchUp pour la modélisation en 3D du réveil olfactif.
  • Google Slides  pour la réalisation de diaporamas. 
  • Google Drive  pour gérer mon contenu multimédia.
  • L'IDE d'Arduino   pour programmer et débugger rapidement le programme réalisé pour le réveil olfactif. 

 

►Méthodologie par Science Buddies

Merci au site de Science Buddies http://www.sciencebuddies.org  pour leur conseils sur la méthodologie. Spécialement pour les protocoles expérimentaux et les méthodes associées. Le site m'a beaucoup aidé pour la rédaction de mon projet "Google Science Fair" notamment la catégorie "Variables in Your Science Fair Project".

 

►Professeur 

J'ai pu être aidé au niveau de la chimie par mon professeur de physique-chimie, Monsieur Sunyach grâce à des cours de chimie organique. Il m'a conseillé dans le choix d'une hydrodistillation pour récupérer un maximum de menthol. Il m'a notamment donné l'autorisation en tant que directeur des terminales de réaliser cette hydrodistillation au sein des laboratoires du lycée. Je tiens donc à le remercier.

 

►Laborantins 

Après avoir eu l'autorisation et les conseils pratiques de Mr Sunyach , mon lycée St Joseph du Loquidy m'a ouvert les portes de ses laboratoires après mes cours de la journée. J'ai pus fournir une liste de matériel nécessaire aux différentes expériences aux laborantins du lycée. Les laborantins ont préparé avec soin le matériel demandé et me l'on mit à ma disposition dans un des laboratoire de chimie. Le matériel demandé était complet, j'ai donc pu réaliser mes expériences dans les meilleurs conditions grâces à eux. J'aimerais les remercier vivement pour leur disponibilité et leur professionnalisme.

 

►Panel de testeur

Merci à tous les "cobayes" ayant accepter de tester le réveil olfactif pour se réveiller :

  • 12 jeunes âgés de 15 à 19 ans (la plupart sont de bons ami(e)s)
  • 6 adultes (parents, voisins et professeurs)
  • 5 personnes âgées dans maison de retraite du quartier. (Le Bel Age à Nantes)
  • 1 fille sourde profonde (faisant partie d'une famille de sourds profonds, et étant intéressée par ce nouveau mode de réveil)

 

►Aide Graphique

Philippe Mouche, un illustrateur m'a donné de son temps pour me donner des conseils afin que je réaliser quelque dessins 3D du réveil olfactif afin de l'illustrer clairement. Son aide de qualité m'a été très utiles pour créer ces illustrations. Un immense merci à lui. Voici justement un aperçu de mon travail d'illustration :         

 

►Retombées médiatiques

En créant et en brevetant le réveil olfactif, quelque chaines de télévision et presse locale ont réalisé des reportages et des interviews. Ils m'ont permit de me faire connaître et d'aller encore plus loin avec cette invention. Si aujourd'hui je participe au "Google Science Fair" c'est sûrement grâce à toutes ces retombées médiatiques positives. En voici quelque extrait :

  • Reportage réalisé par une équipe de France 2 :

                  

 

  • Article de Presse dans un magazine scientifique "Science & Vie Junior". Article réalisé par Romain Raffegeau, Jeanne Meurtin et Emilie David.

 

                                                                                           

 

  • Invitation à Paris au Palais de la Découverte pour présenter mon réveil olfactif au côté d'autres jeunes inventeurs de France. Gagnant du 3ème prix "Trophée Innovez" prix récompensant les meilleurs jeunes inventeurs français.

 

                                      

 

Ces retombées médiatiques ont donc été très bénéfiques pour faire connaître le réveil olfactif et ainsi obtenir une certaine notoriété en tant que jeunes inventeur. Aujourd'hui j'aimerais donc aller encore plus loin, d'où ma participation au Google Science Fair cette année. 

 

►Vidéo YouTube

Pour m'aider lors de ma candidature au "Google Science Fair" j'ai pu consulter certaines vidéos proposées par la chaîne YouTube de "Google Science Fair"  https://www.youtube.com/user/GoogleScienceFair   Voici les vidéos qui m'ont le plus aidées lors de mon projet :

  • https://www.youtube.com/watch?v=LWiuUC9RDhY&list=TLBuElTipVRlhxB4EDAY8YQqgCJ-UN2xIp
  • https://www.youtube.com/watch?v=yrnNmzSSn0w
  • https://www.youtube.com/watch?v=KNAnjRgBU-g
  • https://www.youtube.com/watch?v=Kl6pMWJReVc
  • https://www.youtube.com/watch?v=LgNdFWhh1NQ
  • https://www.youtube.com/watch?v=n_OWNj7zaxY

 

►Merci à Google et à ses partenaires !

Un grand merci à Google et à ses différents partenaires, qui nous permettent, jeunes du monde entier, de nous exprimer à travers nos innovations et expériences scientifiques. Rare sont les organismes qui laissent les jeunes de moins de 18 ans s'exprimer à travers un concours, Google prépare les scientifiques de demain et je les en remercie vivement.

 

                                                                              

 

 

Close